Pro D2 | Le finish exceptionnel de Colomiers – Biarritz Olympique


Jeudi soir, la sirène vient de retentir au stade Michel-Bendichou de Colomiers. Les locaux mènent d’un petit point face au Biarritz Olympique, en Pro D2. Vous vous doutez bien, si on écrit un article, c’est qu’ils vont perdre. Mais les défaites au buzzer, ça arrive un peu partout. Mais là, les Columérins vont y mettre la manière.

La patate ovale chaude

Les Biarrots n’ont pas le choix à ce moment du match. Sur la ligne des 40 mètres de Colomiers, ils doivent trouver le moyen d’aller marquer des points, de n’importe quelle manière. Un drop ? Une pénalité ? Peut-être trop aléatoire. Un essai c’est quand même plus certain. Alors, l’ouvreur Gilles Bosch envoie un coup de pied bien joli dans le dos de la défense adverse, et trouve Alexandre Nicoué. Problème, le rebond surprend l’ailier qui doit revenir un peu en arrière et finalement jouer avec son coéquipier Francis Saili.

Publicité

Mais la technique biarrote ne fonctionne pas de manière optimale. Alors, les Basques vont tenter autre chose : laisser Colomiers leur offrir les points. Un premier joueur de Colomiers tente de récupérer la balle : Taquet. Il la laisse échapper et le ballon va vers l’en-but de Colomiers. Sebastian Poet, le joueur local récupère le ballon et n’a plus qu’à dégager cette satanée ovalie pour remporter le match. Mais il se prend un gros taquet aussi pendant son geste. Résultat, l’ovalie lui échappe et Brieuc Plessis-Couillaud s’en va aplatir et offrir la victoire au Biarritz Olympique.

Dans le même genre de Lose :   Quiz Rugby | Les joueurs du XV de France aux 6 Nations de 2010.

Du vrai Rugby Champagne.