Preview Ligue 1 – Stade Brestois


Preview Ligue 1 - Stade Brestois 1

Les clubs bretons et la Ligue 1, c’est un peu comme les pintes dans un bar armoricain. Sitôt une disparue, une autre arrive directement en remplacement. Alors Kenavo Guingamp et bienvenue à Brest, principalement connu dans le monde pour être la ville natale de Gonzalo Higuain, de retour après 5 saisons bien au chaud en Domino’s Pizza Ligue 2 (J’avoue, on ne se lasse jamais de l’écrire en entier). Dans l’ère récente, le palmarès du Stade Brestois est superbe : une première place au classement du fair play et par une deuxième place au championnat des tribunes lors de la saison 2010-2011. 

La saison dernière

Après 5 saisons de Ligue 2 qui étaient sous le signe de la FFL, entre remontada trop tardive, ventre mou, 1ère place pendant 5 mois suivi d’une non-montée en ligue 1 de justesse, le Stade Brestois a décidé de prendre le large et de ne puis suivre nos vagues de lose. Le Stade Brestois restera second de Ligue 2 de la 13ème à la 38ème journée.  Comme on dit dans le jargon, une saison Poulidoresque. Cependant, au bout de ce succès, Jean Marc Furlan ne prolonge pas son contrat pour vivre l’aventure en Ligue 1. Coup dur pour nous. En effet, la série en cours de Jean-Marc est fabuleuse, 4 relégations consécutives lors de ses 4 dernières saisons de Ligue 1.

Le joueur à suivre

On doit bien avouer, Gaétan Charbonnier avait, avant son passage en Armorique, tout du grand costaud qui avait atteint ses limites au haut niveau. C’est sur ces caractéristiques que Montpellier l’avait recruté en 2012 pour remplacer un gabarit similaire, Olivier Giroud. Cependant, ce passage sera moyennement convainquant et il partira à Reims, où son efficacité sera similaire. Et voila comment, 9 fois sur 10, un joueur sort de l’œil de la FFL, en finissant sa carrière dans les tréfonds de la L2 ou de manière plus exotique. Mais force est de constater que Gaétan Charbonnier en a surpris plus d’un à Brest. Après une première saison honnête à 11 buts, il a explosé les compteurs avec 27 pions la saison passée. Alors, va t-il être le bon pari pour les joueurs de MPG ou redeviendra t-il ce grand pivot qui souffrira face à nos défense de 1m95 – 95kg made in Ligue 1 ? Nous le saurons bien assez tôt.

Il va nous manquer

Il était l’âme du Stade Brestois. Bon en fait, le seul joueur dont on était capable de se dire qu’il y avait passé plus de 2 saisons. Meilleur buteur du club lorsqu’il était en Ligue 1, il les avait suivi dans la lose 5 années durant en échouant dans l’objectif Ligue 1. Il prendra sa retraite à la fin de la saison 2017-2018. Dommage, il aurait fallu attendre une saison de plus. Il n’en restera pas moins une idole incontestée du stade Francis-Le Blé, voir même, pour certains, un saint.

Notre pronostic rêvé

On ne va pas se mentir, Brest fait partie des favoris pour la charrette. Alors, quitte à faire l’ascenseur, autant le faire avec la manière. Une victoire en Coupe de France face à Rennes pour varier un peu, et un retour à mi-saison d’Alex Dupont sur le banc brestois pour tenter de maintenir le club, en vain.

Commentaires 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Preview Ligue 1 – Stade Brestois