Olympique de Marseille | Le fabuleux mois de Lamine Diatta


Oui, Diatta a signé à l'OM

A Marseille, il existe bon nombre de légendes qui ont battu moult records. Lamine Diatta en fait partie. Dans un premier temps, tout va bien. Il signe en juin 1999 pour 26 millions de francs (l’équivalent de quatre millions d’euros environ, une grosse somme à l’époque pour un joueur de ce calibre). Il sort alors d’une honnête saison à Toulouse.

Lamine Diatta est venu, il a vu… et il est reparti

Mais après un petit mois d’entraînement intensif, c’est l’exploit : il est revendu au même prix à Rennes, sans avoir joué le moindre match ! Et c’est finalement en Bretagne que le défenseur sénégalais passera l’essentiel de sa carrière, durant cinq saisons (avant deux ans à Lyon, pour deux titres de champion de France).

Publicité

« Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de l’OM. » analysera plus tard l’intéressé. Etonnant. La raison invoquée par l’entraîneur de l’époque, Rolland Courbis ?

« Un changement de perspectives tactiques. »

Si on gratte un peu, le responsable de ce passage aussi rapide que celui de Thauvin à Lille aurait un nom : Laurent Blanc. Ça fait beaucoup pour un seul homme, lui qui venait déjà de rater sa tête en finale de C3 devant Crespo pour porter Parme vers la victoire.

« Lamine Diatta était l’un des quatre éléments dans un système à deux stoppeurs, dans lequel Laurent Blanc était une pièce maîtresse. Après son départ, je repars sur un schéma de couverture alternée. » Un défenseur d’expérience est annoncé. Ce sera Eduardo Berizzo. Après ce mercato bien préparé, Marseille finira 15e et sera sauvé au goal-average. En 2009, Lamine Diatta signera aussi pour rien à Hamilton, en Ecosse, avant de filer au Qatar.

Dans le même genre de Lose :   Ligue des Champions – PSG | Pas de remontada, le Barça prend Laporta