Mercato | Les notes de la FFL


Le mercato est souvent du grand n’importe quoi au niveau footballistique. Rumeurs bidons, joueurs venant de nulle part qui débarquent pour des millions d’euros, espoirs dans un jeune qui ne percera jamais… Et bien souvent, une fois la date fatidique passée, l’heure des comptes arrive. Bien trop tôt pour faire des conclusions bien évidemment, mais il n’est jamais trop tôt pour être de mauvaise foi.

Bordeaux Girondins 20/20

Ils ont dû recevoir la notification sur leur téléphone à 5 h le matin. Dernier jour du mercato.

Publicité

« Hey merde, on se disait bien qu’on avait oublié un truc ». Des départs, pas d’arrivée. Ah si, peut-être celle de Ben Arfa, juste après que ce dernier se soit fait refusé par Dijon.

Mais bon, le côté positif des choses, c’est que cette fois, il n’y aura pas de joueur surpayé. Pas de mercato, pas d’arrivée. Pas d’arrivée, pas de potentielles déceptions. L’agence zéro risque.

Dijon 18/20

2 gros départs. Le gardien Alfred Gomis pour Rennes et Julio Tavares. Pour le second, il est parti jouer le challenge sportif en Arabie Saoudite. Quant à Mendy, il a été remplacé par Saturnin Allagbe, dont nous ne connaissons que l’exploit suivant :

Publicité

Une saison très encourageante qui se profile. Surtout quand tu foires ton dernier transfert parce que t’as enregistré ton joueur à Minuit 4. Du coup, ils ne verront pas Ali Sowe pour 240 secondes, et visent maintenant Yaya Sanogo. Il n’y a pas à dire, avec son point en 6 matchs, le DFCO met toutes les chances de son côté.

Petit bémol, ils ont refusé Ben Arfa. Dommage, le mariage avec le Côté d’Or lui allait si bien.

FC Lorient : 16/20

Après le bon coup Grbic dans le tout début du mercato, on pensait que les Lorientais allaient nous mettre dans la sauce. Heureusement, depuis, plus rien ou si peu. Ils ont globalement leur équipe de Ligue 2 en Ligue 1. Vous nous direz, ça peut suffire pour se maintenir en fait.

Stade Brestois 15/20

Après s’être fait chiper Grbic par le FC Lorient, le Stade Brestois a su trouver des ressources. Cependant, cette belle note sera pour cette fin de mercato dantesque, où clairement personne ne voulait s’aventurer sur la pointe du Finistère pour y passer l’année. Que ça soit Ibrahim Amadou, Olivier Ntcham, Jean Lucas, Abdoulaye Touré, Danilo, Jean-Michaël Séri ou Arnaud Kalimuendo, tous on refusé l’offre de Brest dans les dernières heures du mercato.

De là à dire que Brest n’est pas une ville sexy…

Olympique de Marseille 10/20

Quand on fait un Mercato sans budget pour aller jouer la Ligue des Champions, ça fait un peu foire aux bonnes affaires. Et, comme à la braderie de Lille, c’est dans les dernières heures que tu essayes de refourguer les invendus. Et franchement, troquer Bouna Sarr contre Cuisance et 10 millions, bah bien joué.

Meilleurs à Affaire Conclue qu’en Ligue 1 pour le moment les Marseillais. Ils ont leur pass, mais toujours pas d’attaquant pour concurrencer Benedetto. Vous avez dit Mitroglou ?

Olympique Lyonnais 10/20

Ce qui est bien quand tu ne joues pas l’Europe, c’est que tu n’as pas besoin de vendre au public un recrutement ambitieux. En tout cas, l’ambition c’est bien l’OGC Nice qui l’a eu en leur rackettant Gouiri en début de Mercato puis Reine-Adelaïde à la toute fin. Si le second doit encore faire des preuves et pourrait finalement ne pas être une grosse perte pour l’OL, le premier est un cas d’école. Lyon, fleuron de la formation française qui vend au rabais une jeune pépite qui explose sur la Côte d’Azur. Du coup, ce passage de Garcia dans l’équipe a un peu mal vieilli.

Dans le même genre de Lose :   Quiz FFL | Les 23 (+1) de France 2004

Amine Gouiri est peut-être trop fort pour l’OL ?

Paris Saint-Germain 10/20

Après la grosse perte de Choupo Moting parti au Bayern, il était nécessaire pour Paris de retomber sur ses pattes. Plutôt que de redoubler en C1, ils ont préféré doubler tous leurs postes. Pourquoi pas. De toute façon, rien n’a de saveur pour nous depuis ce mercato 2016.

Lille OSC 7/20

Ce LOSC est la tête de turc de notre classe de Ligue 1. Chaque mercato qui passe, il vont faire leurs emplettes dans le Bosphore et au-delà. Cette année, Burak Yilmaz, attaquant de style bourrin remiseur. Le total opposé à Yasici, arrivé l’année dernière. Technique, mais zéro physique. Une sorte de Pastore de Trapzon.

Mais niveau emplettes, le LOSC est l’un des rares à poursuivre son opération balance positive. Environ 70 M€, ça pourrait presque leur permettre de prendre au sérieux l’Europa League… on déconne les gars, c’est le LOSC.

Angers 4/20

Le gros club fayot du mercato. Tout commence par le montant record pour le club dans un gardien vétéran, Paul Bernardoni. Et alors qu’on se dirige tranquillement vers le 7 octobre minuit, ils se décident à accélérer. Amadou et Boufal pour que dalle, c’est quoi le projet ? Des dribbles ? Des buts ? Du spectacle ? Et espérer quoi sinon, que Diony fasse mieux qu’à Saint-Étienne ? Copie à revoir.

Rennes 1/20

N’importe quoi. De l’ambition, attirer des jeunes. Ah si on avait su pour Doku, on serait intervenus plus tôt. 18 ans, convoité par Liverpool et il atterrit à Rennes. Attention tout de même, ambition rime avec espoir. Et l’espoir, vous connaissez bien…

OGC Nice 0/20

Une catastrophe. De l’expérience, de la jeunesse, de la technique et du physique. Ont-ils oublié qu’ils sont en Ligue 1 ? L’OGC Nice a en tout cas bombé le torse cet été/automne, principalement face à Lyon, en leur prenant sur le gong Reine Adélaide en prêt. Zéro risque, en somme. Attention tout de même, nous en parlions dans notre preview, à Patrick Vieira. Ce dernier n’a pas le droit à l’erreur et est probablement sur l’un des sièges les plus chauds de la Ligue 1.

Le reste

Pour les supporters des autres clubs qui n’auront pas leurs notes. Notons tout de même le superbe transfert de Diallo, qui passe du FC Metz au RC Strasbourg Alsace, pour la plus grande joie des supporters grenats. On pourra aussi mentionner des clubs comme Lens ou Nîmes, plutôt pas cons dans leurs recrutements pour essayer d’arriver dans un ventre mou salvateur.

Mention aussi spéciale à Sainté, les seuls à avoir réussi à trouver un pigeon anglais. Oui Wesley Fofana est talentueux,  mais 40M sur un défenseur central de 18 ans, ça reste très bien vendu.