Ligue des Champions | Le sauvetage fabuleux de Romelu Lukaku


Alexis Sanchez of Internazionale heads goalwards only for his effort to rebound to safety off the head of team mate Romelu Lukaku during the UEFA Champions League match at Giuseppe Meazza, Milan. Picture date: 9th December 2020. Picture credit should read: Jonathan Moscrop/Sportimage By Icon Sport - San Siro - Milan (Italie)

L’Inter de Milan a une réputation à sauver. Auteurs de 2 chokes lors des 2 dernières 6e journée de Ligue des Champions, ils étaient une nouvelle fois en lice pour une qualification, face au Chakhtar Donetsk. Le vainqueur de la rencontre — s’il y en a un — étant certain de se qualifier pour les 8e de finale.

Un historique de choke

Mais pour bien comprendre l’Inter de Milan ces années-ci, il faut revenir sur les 2 dernières compétitions de C1.

Publicité

Ligue des Champions 2018/2019 — Opposés au PSV Eindhoven lors de la dernière journée, les Interistes ont leur destin entre leurs mains. En effet, il suffit simplement de gagner contre la lanterne rouge (1 seul point marqué) pour passer en 8e. Résultat, Eindhoven mène pendant 60 minutes et Icardi égalise vers la 80e. Soulagement côté Interiste, Barcelone mène 1-0 au Camp Nou et laisse Tottenham en Europa League. Mais Lucas va poser sa première climatisation de la compétition à la 85e. Tottenham se qualifie et ira jusqu’en finale, l’Inter se fera taper en 8e de l’Europa League face à l’Eintracht Francfort. Deux salles, deux ambiances.

Et la saison d’après, bis repetita. Déjà, lors de la 4e journée, ils se compliquent bien tout seuls la tâche en passant de 0-0-2 à 3-2 pour le Borussia Dortmund. Dernière journée cruciale contre Barcelone, et l’Inter doit l’emporter pour se qualifier. Résultat, but de Fati (Ansu hein, pas Jacques) à la 87. Merci et re-bienvenue en Europa League. Mais bon, ils verront la finale cette fois-ci.

Dans le même genre de Lose :   La Légion pour Choupo !

La Troisième, mais avec la manière.

Mais dans cet ultra serré groupe B, tout était possible encore une fois dans cette 6e journée. Il suffisait simplement que l’Inter gagne. Mais les minutes passent, et le score et toujours nul et vierge. Jusqu’à la 88e minute et cet instant de grâce. Sanchez et son mètre 45 envoient une tête surpuissante. Malheureusement pour lui, Lukaku est en mode bug Fifa. Il se place tranquillement en position inutile devant le gardien au lieu d’aller chercher le ballon, et se prend le boulet de canon chilien dans la tête. Hors-jeu, fin du match peu de temps après.

Publicité

L’Inter finit 4e du groupe.