Ligue 1 | Les points FFL de la 15e journée


La Ligue 1 est toujours la meilleure Ligue du monde. Preuve en est, le ballon d’Or est dorénavant chez nous. Prenez ça, les haters. A la FFL, on continue notre classement journée par journée de nos points à nous. Celui des équipes qui, contre vents et marées, font perdurer la tradition de la plus belle fédération du monde.

Lille — Nantes : 1-1

Lille : + 1

Vous connaissez les Expected Goals ? Ça permet de savoir quels buts potentiels devrait marquer l’équipe en fonction de ce qu’elle produit. Et bien, sachez que quand on regarde ceux de Lille et qu’on le compare au nombre de buts réels, le LOSC fait partie des gros vendangeurs. Cette semaine, ils continuent leur lancée avec un beau penalty loupé et un nul à 10 contre 11. Le beaujolais nouveau n’a qu’à bien se tenir, le Nord arrive.

Publicité

Nantes : — 1

Journée après journée, les Nantais se posent dans le ventre mou de notre Ligue. Dans la zone, et ça n’est pas ce point arraché dans le Nord qui nous fera changer d’avis.

Lens — Angers 2 – 2

Lens : + 1

1 semaine après sa sublime performance à Brest (0-4), les Sang & Or se devaient de confirmer à domicile. Un peu de déception avec une non-contre-performance au courage.

Angers : -1

Allez chercher le nul à Bollaert, ce n’est déjà pas dégeux, mais le faire avec le but d’un ancien Lillois, c’est de la provocation. Ouste.

Nice — Metz : 0 – 1

Nice :  3

On pourrait en faire des paragraphes, on pourrait chercher de grosses vannes à faire, mais restons simples et concis. Défaite contre Metz, c’est les 3 points au-to-ma-tique.

Publicité

Metz : — 2

Mais que c’est t’il passé ? Quelle folie s’est emparée des grenats ? Bon, ils ont fait ce match qu’on rêve tous de faire à FIFA. 30 % de possession, 4 tirs contre 20 à l’adversaire et une victoire de gredin sur la seule frappe cadrée.

Saint-Etienne — Paris 1 – 3

Saint — Etienne : 0

Que pouvaient-ils faire ? Pour le premier match de Ramos et de Messi en Ligue 1, ils ont été vaillants et ont même ouvert le score. De quoi, Messi a déjà joué en Ligue 1 ? Il va falloir arrêter avec vos fake news. Il est ballon d’or quand même, on l’aurait vu.

Paris : 0

Quelle idée a eu la Ligue. Faire jouer les Parisiens à 13 h un dimanche dans le froid du Forez. Il a fallu 45 minutes et un rouge stéphanois pour qu’ils se réchauffent. La note sera donc de zéro, comme la température ressentie.

Lorient — Rennes : 0 – 2

Lorient : 2

Ah oui ! Ah oui ! Ah oui oui oui ! 4 à la suite pour nos Merlus ! Et pas face à n’importe qui : Strasbourg Brest Angers et maintenant Rennes. Bon, si ces derniers sont à vrai dire un cran au-dessus, ça pique toujours de perdre un derby, hein.

Dans le même genre de Lose :   FFL D'Or 2019 - #9 - Antoine Kombouaré
Rennes : — 2

La galette-saucisse file du très mauvais coton. 9 matchs sans défaite de suite, dont 7 victoires. Avis à la population, la FFL est en dédicace à Rennes le 13 décembre. On va mettre les points sur les i.

Bordeaux — Brest : 1 – 2

Bordeaux : +3

Ce Bordeaux est un vrai nouveau très bon cru de lose. S’ils ont abandonné les Bordeaux Girondins, ils conservent les caractéristiques de la déprime totale sur le terrain et pour les supporters. Une nouvelle belle performance indigente pour se faire remonter en seconde période. On en redemande !

Brest : — 2

Complètement à l’Ouest. Dans notre classement et géographiquement. Après la grosse piquette infligée aux Lensois, ils récidivent avec Bordeaux.

Reims — Clermont : 1 – 0

Reims : — 2

On était parti pour le 0-0 des familles qu’on aime en Ligue 1, et Reims gâche tout dans les arrêts de jeu sur un coup de canon de Konan.

Clermont : 2

La crise de résultat pointe son nez à Clermont. À partir de maintenant, tous les matchs sont des finales. Et vu qu’on parle de la ville de Clermont-Ferrand, c’est pas une bonne nouvelle.

Monaco — Strasbourg 1 – 1

Monaco : 1
Strasbourg : 1

Passion match nul sur le Rocher. 1 partout, 1 penalty de chaque côté. Alors on va faire comme dans la vraie vie. 1 point chacun.

Montpellier Lyon : 0 – 1

Montpellier : 1
Lyon : 0

On était parti sur une punition au niveau des points pour Lyon, mais c’était sans compter la lucidité de Bosz après match :

Je suis d’autant plus content qu’on a mal joué

Il ne reste qu’à joindre les résultats aux performances.

Marseille — Troyes 1 – 0

Marseille : 2

Il est toujours important de ne pas s’arrêter au score, car ici, malgré la victoire, on est sur une purge de très grande qualité. Une non-performance malheureusement ponctuée d’un but. La prestation aurait pu être totale.

Troyes : 2

Le résultat n’importe pas, tant que la manière est là. Pour une bonne purge, il faut être deux.

Le classement FFL de la Ligue 1

1. Metz 16
2. Clermont 13
3. Reims 11
3. Lille 11
5. Troyes 10
6. Lyon 9
7. Monaco 8
7. Lorient 8
7. Bordeaux 8
10. Saint-Etienne 5
11. Angers 4
11. Montpellier 4
13. Brest 1
14. Strasbourg
15. Nantes -1
16. Lens -2
17. Paris -3
18. Rennes -4
19. Nice -5
20. Marseille -6