Ligue 1 | Les notes FFL de Lens – Lille


Après 10 ans d’attente, Lille a la possibilité de remporter à nouveau la Ligue 1. Mais sur le chemin des Nordistes se dressait… d’autres Nordistes. Les notes FFL de cette rencontre nordo-nordienne.

Leca – 9

Jolie manchette sur la frappe de Bamba menant au troisième but. La main ferme, Jean-Louis.

Publicité

Clauss – 4

Aura réussi à prendre de vitesse Bamba et David sur la même action.

 

Badé – 8

Magnifique combo passe foirée – comportement attentiste sur le troisième but lillois.

 

Publicité

Fortes – 7

À défaut de s’illustrer en défense, le solide défenseur Cap-Verdien s’est rattrapé en attrapant Maignan au collet. Quelle idée de vouloir relancer le jeu rapidement aussi, Mike.

Michelin – 9

S’appeler Michelin et finir son match en roue libre. La vie qu’a décidé de mener Corentin.

 

Cahuzac – 3

Rares sont les matchs où un carton rouge a été sorti sans exclure Cahuzac qui se trouvait sur le terrain. Bienvenue en 2021.

 

Fofana – 8

Est tellement bien rentré dans son match qu’il a finir par rentrer dans le tibia de Bamba.

 

Ganago – 7

Sublime reprise de volée au-dessus de la cage de Maignan sans être contrée par un défenseur. Mais corner quand même. Soit.

 

Haise – 2

Pas très à l’Haise tactiquement ce soir. 2/10 comme le niveau de cette galéjade.

Dans le même genre de Lose :   D2 Féminine | Bergerac, le club qui encaissait 30 buts par but marqué

 

 

Maignan – 6

Match parfait encore une fois, mais Mike restera n°3 en Équipe de France derrière Mandanda. Le « syndrome Benzema » à toutes les lignes.

 

Celik – 4

Si l’un d’entre vous pourrait prendre un rendez-vous chez l’ostéo pour lui suite à son coup de coude reçu dans la carotide. Merci d’avance.

Fonte – Botman – 1

Solides comme des rocs. Ganago was here.

 

Soumaré –2

Il ne lui reste plus que deux matchs à jouer en France. Son avenir se trace bien loin de Lille. Bien loin de la Ligue 1 surtout.

 

Bamba – 5

A donné son corps à la science au bout de seulement 1 minute de jeu. Double passeur décisif si on compte sa frappe mollasse repoussée par Leca sur David.

 

David – 6

En parlant du loup. On reconnaît un buteur de haut niveau à son placement dans la surface. Mais avec Leca, pas besoin d’être à l’intérieur de celle-ci pour marquer.

 

Yilmaz – 1

Nettoyeur officiel de toile d’araignée du Stade Bollaert. Onet n’a qu’à bien se tenir.

 

Galtier – 0,5

On attendait avec impatience sa roulade arrière. En vain. Choqué déçu.