GP du Portugal | Le lapsus magique d’Esteban Ocon


Ah, le vendredi de Grand Prix. Les commentaires et blagues de Julien Febreau et Jacques Villeneuve en semi fond sonore. Quand tout à coup, lors de l’interview d’Esteban Ocon, notre détecteur FFL a sonné.

Interrogé sur l’annulation du Grand Prix du Canada et la mise en place du Grand Prix de Turquie, Esteban Ocon a donné son avis. Triste de ne pas pouvoir rouler à Montréal, et heureux d’aller en Turquie car il avait énormément apprécié le circuit au calendrier 2020. Même s’il semblait manquer quelque chose l’année dernière…

Publicité

Nul doute qu’il doit être ravi de le parcourir au volant d’une Al’Pine du coup.

Dans le même genre de Lose :   Formule 1 1996 | Jean Alesi à Monza, une lose al dente