NBA | Le move stratosphérique d’André Drummond


Les pivots ne font plus l’unanimité en NBA. Dans l’ère du Small Ball, être grand ne suffit plus. Il faut soit être ultra dominant en défense, soit avoir des mains en or et être capable de faire des moves comme des joueurs extérieurs.

Nul doute qu’Andre Drummond rentre dans cette seconde catégorie. Face aux Grizzlies de Memphis, il a fait étalage de toute sa science de l’attaque placée et de l’attaque de panier.

Publicité

Jonas Valanciunas n’a probablement rien compris à ce qu’il s’est passé.

Dans le même genre de Lose :   SIG Strasbourg | Destination (lose en) Finale