Ligue 1 | 4e journée | Le classement (de la FFL)


Quatrième journée de Liguain, et les Lyonnais se font déjà humilier devant la France entière ; par les joueurs du PSG, puis par leurs propres supporters. 

Nantes – OM : 1 – 1

Nantes : -1

Comme l’impression que les Canaris sont condamnés à l’exploit lors de chaque journée de Ligue 1 cette année. La saison s’annonce terriblement longue pour eux ; plus que 257 jours à tenir.

OM : 2

Pour la seconde fois en 4 matchs, les Olympiens parviennent à se faire rejoindre au score en jouant à 11 contre 10. Pour ceux qui avaient peur que Marcelino n’impose pas sa patte, les doutes sont chassés définitivement.

Brest – Rennes : 0 – 0

Brest : 0

Dans ce derby de Bretagne, on imaginait le Stade rennais au-dessus du lot, mais c’est finalement l’équipe d’Eric Roy qui s’est montrée la plus séduisante. Heureusement pour Rennes, Jérémy Le Douaron s’est interposé sur chaque tentative brestoise.

Rennes : 1

Le classique de Pep Génésio revient à la mode cette saison ; des valises à domicile, et le point du match nul à l’extérieur grand max.

Monaco – Lens : 3 – 0

Monaco : -2

Depuis le départ de Philippe Clement de l’ASM, les Monégasques sont bien moins compréhensifs avec leurs adversaires. Le retour du tacticien belge est d’utilité publique pour la Principauté.

Lens : 3

Il serait temps d’avertir les Lensois que le championnat a commencé. 1 point en 4 journées, 3 défaites ; la campagne en Ligue des Champions s’avère phé-no-mé-nale.

Toulouse – Clermont : 2 – 2

Toulouse : 1

Généralement, les confrontations entre Toulousains et Clermontois se font autour d’un ballon ovale. Mais il faut dire que le divertissement avec le ballon rond n’est pas mal non plus ; égalisation des Auvergnats à la 90+6e minute et giga clim au Stadium. Que demande le peuple ?

Clermont : -2

Jusque-là, les hommes de Pascal Gastien avaient réalisé un sans faute ; 3 matchs, 3 défaites. Mais il a fallu que Florent Ogier y aille de son petit but au bout du bout pour enrayer la machine. Sale temps pour Clermont.

Lille – Montpellier : 1 – 0

Lille : -1

En milieu de semaine, le LOSC est passé à deux doigts d’écrire l’une des plus belles pages du football français en Coupe d’Europe, face à l’immense HNK Rijeka.

Face à Montpellier, c’était le genre de match où il n’est pas conseillé d’arriver en retard au stade. Un but dès la 2e minute de jeu, puis 88 minutes pour regretter d’être arrivé en retard.

Montpellier : 2

Les Montpelliérains pensaient égaliser dans le temps additionnel sur la demi-volée de Nordin déviée par André, mais c’était sans compter sur le genou hors-jeu de Yeboah… qui fait action de jeu. Logique.

Le Havre – Lorient : 3 – 0

Le Havre : -2

Il aura fallu attendre 4 journées pour voir le champion de Ligue 2 remporter son premier match. Le rêve du destin à la Arles-Avignon est d’ores et déjà terminé.

Lorient : 2

Dans ce choc entre Normands et Bretons, il n’était pas question de s’arracher le Mont-Saint-Michel cette fois, mais seulement 3 points dans la Ligue 1 Uber Eats. Et comme pour La Merveille, ce sont les Normands qui sont sortis gagnants.

À lire aussi :   Coupe de Finlande | Tampere perd contre Tampere

Metz – Reims : 2 – 2

Metz : 0

Deux buts, deux lunettes, mais 1 point au coup de sifflet final. Rarement la locution “tout ça pour ça” aura été si pertinente.

Reims : 0

Les Rémois n’ont pas été en reste sur leurs buts non plus. Une lucarne de Diakité plus tard, c’est Teddy Teuma qui inscrit son 3e but en 4 matchs. Plus que jamais, nous qualifierons le Toulonnais de Maltais.

Nice – Strasbourg : 2 – 0

Nice : -1

Dans cet Antonettico, les Aiglons ont pris leur temps pour disposer des Alsaciens. Une de ces victoires qui ne reste pas dans nos annales.

Strasbourg : 2

Pour son retour sur la Côte d’Azur, Patrick Vieira pensait prendre du bon temps. Cela a finalement été 90 minutes de stress et de dépression. Non Pat’, la Liguain n’a pas changé depuis tout ce temps.

Lyon – PSG : 1 – 4

Lyon : 4

Même dans nos plus beaux rêves, nous n’aurions pas pu imaginer une telle dégringolade des Lyonnais. 0-4 à la mi-temps, merci au revoir.

Et qui dit humiliation à domicile, dit remontrance de la part du public. Une double humiliation dans la même soirée, la nuit a dû être très (très) longue pour les joueurs. Ils n’auraient pas pu célébrer leur dernière place du championnat d’une meilleure manière.

Il n’y en avait qu’un qui vivait sa best soirée au Groupama Stadium visiblement hier soir.

PSG : -3

Avant même le match de ce week-end, c’est le feuilleton Mbappé qui a pris fin dans la capitale. Et notre cœur s’est déchiré comme à la fin d’une série qu’on adore (pas du tout).

Pour ce qui est du terrain, on pensait vivre une saison délicieuse avec les deux matchs lors des deux premières journées. Mais le match d’hier soir nous a apporté un enseignement clair et net : les Parisiens viennent d’intégrer le cycle de la vie du PSG.

Le classement FFL de la Ligue 1

Classement Equipe Points FFL
1 Lyon 10
2 Lens 8
3 Nantes 3
4 Clermont 2
4 Marseille 2
4 Montpellier 2
7 Nice 1
7 Lille 1
9 Metz 0
9 Strasbourg 0
11 Brest -1
11 Toulouse -1
11 Lorient -1
14 Reims -2
14 Rennes -2
16 Le Havre -3
17 Paris-SG -4
18 Monaco -5
Tom