Les notes de Eintracht Francfort – Olympique de Marseille


L’Olympique de Marseille n’a plus le choix. Pour vivre un 8e de finale de Ligue des Champions, il va falloir battre Tottenham au Stade Vélodrome. Autant vous dire, amis phocéens, il va falloir profiter de l’hymne sacré le 1er Novembre. Esperons que Tudor nous ressorte un coaching dont il a le secret.

Les Notes de Francfort Marseille.

Pau López – 3

Il doit réparer les conneries de Balerdi, se prendre Kolo Muani en pleine tête parce que Mbemba a la flemme et tout de même prendre 2 pions dans la gamelle. Beau boulot, mais boulot ingrat quand même.

Leonardo Balerdi – 8

Sa superbe offrande à Lenz a été gâché honteusement par une parade malheureuse de Lopez. A fait office de fauteuil pour la remise de Gotze sur le second but.

Samuel Gigot – 9

Le spectre du possible pour les vannes sur Gigot est immense. Cependant, aucune d’entre elles n’attend le niveau de drôlerie de sa performance de ce soir. Feinté sur le premier, complètement inactif sur le second, et sorti à la 60e. Gigot pas saignant.

Jonathan Clauss – 6 

Soit disant arrivé en rôle de piston, il a plus paru pistonné qu’autre chose dans ce match.

Chancel Mbemba – 2

Meilleur défenseur Olympien. Meilleur attaquant aussi.

Nuno Tavares – 9

Il y a deux choses que ne peuvent plus supporter les supporters Marseillais sur Terre : le Paris Saint-Germain et les frappes du droit de Tavares. Un match quasi parfait.

À lire aussi :   Ligue 2 | Le finish de toute beauté des Girondins de Bordeaux

Mattéo Guendouzi – 4

Combatif, incisif et même buteur au Deutsche Bank Park. Autant vous dire, sa sortie à la 60e est méritée. Merci Tudor pour ce rappel à l’ordre important.

Valentin Rongier – 7

A fait acte de présence. Et encore.

Jordan Veretout – 7

Quand l’unique temps-fort de ton match est un tacle de sauvage sur Lindstrøm, on peut dire que la prestation est validée par notre fédération.

Amine Harit – 6

Il a perdu pas mal de ballons, fait peu de différences et au final un match très moyen. Mais grâce à Nuno Tavares, ça passera inaperçu.

Alexis Sánchez – 5

Passe sa vie à faire des appels pour se prendre des vents. La routine pour un conseiller Mon compte formation.

Luis Suarez – 8

Une entrée exceptionnelle. Un jaune au bout de 13 secondes pour contestation, et une prestation cataclysmique. Gerson likes this.

Antoine